Louis Troiville

« Ces expériences nous permettent de découvrir de nouveaux modes de vie mais également des nouveaux modes de travail. »
image
Bachelor Management du Tourisme et de l’Hôtellerie (Bac+3)
Louis Troiville - Diplômé - Bachelor Management du Tourisme et de l’Hôtellerie
  • Présentez-vous

Je m’appelle Louis Troiville et je suis en 3ème année du Bachelor Management du Tourisme et de l’Hôtellerie d’Excelia Tourism School.

 

  • Quand et où êtes-vous parti en expatriation académique ?

Je suis parti à Florence en Italie pour effectuer le 2ème semestre de ma 3ème année, soit 6 mois.

 

  • Pourriez-vous décrire votre expérience ?

J’étais logé en colocation dans le centre de la ville avec 5 autres étudiants, tous étrangers, et j’ai suivi 4 cours, tous en italien. Mon expatriation s’est très bien passée. La majorité de mes cours était en distanciel mais cela ne m’a pas empêché de bien en profiter. J’ai fait de très belles rencontres, j’ai découvert de magnifiques endroits et j’en garde de très beaux souvenirs. Si c’était une chose à refaire, j’irais les yeux fermés.

 

  • Le moment le plus marquant de votre expatriation ?

La première semaine, les premiers jours sont souvent les plus durs... On commence à s’intégrer dans la culture, on apprend les bases de la langue et on essaie de trouver ses repères. Ce sont, à mon sens, les plus marquants. Une fois sorti de notre zone de confort, on ne peut pas faire marche arrière. On s’adapte progressivement, comme on peut.

 

  • Citez-nous une différence entre l’enseignement en France et l’enseignement dans votre université partenaire étrangère ?

En France, il est fréquent d’avoir des contrôles continus sous formes d’oraux et d’écrits en plus des partiels de fin de semestre. Dans l’université partenaire italienne, les travaux individuels et/ou en groupes étaient facultatifs. Ils permettaient, pour ceux qui le souhaitaient, d’avoir des points en plus pour l’examen final.

 

  • Que pensez-vous des expériences à l’international en général ?

Je pense qu’il n’y a que des points positifs. C’est une chance incroyable de pouvoir s’intégrer dans une nouvelle culture. Ces expériences nous permettent de découvrir de nouveaux modes de vie mais également des nouveaux modes de travail. Notre réseau s’élargit, on gagne en maturité, on vit des expériences incroyables. C’est une période magnifique, dans un milieu baigné de cultures différentes et rien que ça, ça vaut le détour.

 

  • Pourquoi avoir choisi Excelia Tourism School pour vos études ?

Excelia est une école qui ne m’était pas totalement inconnue. Ma sœur y a fait ses études et tout ce qu’elle a pu me dire n’a fait que confirmer mon choix. Je cherchais une école de tourisme, pas trop loin de la mer et surtout, qui propose un programme d’échange universitaire.

 

  • Qu’envisagez-vous après la formation que vous suivez actuellement ?

Je vais me consacrer à mon projet professionnel.

 

  • Quel est votre projet professionnel ?

J’aimerais bien devenir Steward, parcourir le monde et découvrir de nouveaux endroits. Essayer d’apporter ma « French Touch » un peu partout et acquérir de nouvelles connaissances sur d’autres cultures. Le voyage est tout de même le mot-clé du tourisme. 

 

Autres témoignages

  • « Si l’opportunité se présente, il faut la prendre car cela ne peut être que bénéfique que ce soit pour le développement de soi-même comme pour enrichir le CV. »
  • « Cette expérience a été incroyablement enrichissante en termes d’ouverture d’esprit et de tolérance. »
  • « Ouvrez-vous aux autres et saisissez les opportunités données par l’école pour voyager et apprendre au maximum. »